19 mars 2008

Le mois de mars est un bon mois pour commencer quelque chose. La fraicheur hivernale laisse place à la douceur d'un printemps qui s'apprête à étendre ses belles plantes et ses fleurs. Bientôt, le soleil nous caressera les épaules et reflètera sa lumière éclatante.
Mais je suis malheureuse.
Que c'est étrange.
Les moments de solitude sont les plus productifs. Rigueur, acharnement, la douleur et le doute me poussent à m'accrocher à ce qui est concret, qe qui donne inévitablement un résultat, même s'il est minime.

Avec lui, c'est différent.
Parfois, la communication se brouille et plus rien n'est possible.
Le lien est coupé pour quelques heures.

Et demain, chacun se réveillera avec les maux indélébiles que l'autre aura causé la veille. La journée commencera avec le sentiment amère d'avoir été humilié par l'être aimé.

Mais l'amour doit-elle toujours faire souffrir?

Je n'arrive pas à comprendre les raisons qui nous motivent à rester attacher l'un à l'autre. Malgrè toutes les horreurs prononcées, nous sommes toujours là. Je me réveille depuis deux ans à ses côtés.

Parfois je suis déçue. Mais son sourire et son regard du réveil me rappellent brusquement pourquoi nous nous sommes choisis.

Posté par petitoiseau à 00:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Le mois de mars est un bon mois pour commencer

Nouveau commentaire